Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le paiement mobile décolle

2016 sera une année charnière dans ce domaine.

Les dernières prévisions en date d’eMarketer se présentent comme suit :

  • la valeur totale du marché américain du paiement mobile de proximité1 devrait croître de 211% en 2016 ;
  • en 2015, les paiements mobiles de proximité représenteront un volume de 8,71 milliards de dollars outre-Atlantique avec une dépense annuelle moyenne par consommateur de 376 dollars ;
  • en 2016, cette activité passera à 27,05 milliards de dollars (+211%) avec une dépense annuelle moyenne par consommateur de 721 dollars (+92%). Il est logique que le volume total de transactions progresse plus vite que la dépense individuelle car le nombre de consommateurs qui adoptent le paiement mobile de proximité augmente ;
  • trois facteurs permettent ce développement : la généralisation sur les smartphones des solutions proposées par les acteurs du marché mobile (Apple Pay, Android Pay, Samsung Pay…), l’adoption par les commerçants de systèmes acceptant les paiements mobiles de proximité et la mise en place d’incentives (promotions, programmes de fidélisation…) pour motiver davantage de consommateurs à utiliser cette méthode de paiement ;
(CC) Vodafone Medien

(CC) Vodafone Medien

  • 23,2 millions d’Américains devraient avoir recours au paiement mobile de proximité en 2015 et 37,5 millions en 2016 (+62%) ;
  • le prix des achats effectués en paiement mobile de proximité va augmenter : en 2018, les articles des 20 à 100 dollars devraient représenter 64% de ces achats contre 46% en 2015 ;
  • l’adoption de cette technologie pâtit d’un écart entre générations : en 2015, 18% des personnes âgées de 25 à 34 ans utiliseront cette méthode contre seulement 4% des 65 ans et plus. En 2017, ces proportions seront respectivement de 37% et 6%. L’inquiétude à l’égard des enjeux de sécurité est le premier frein à l’adoption.

1 Les transactions payées avec un mobile dans des magasins ou établissements (hôtels, restaurants…).

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo