Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Portrait des adeptes de technologies “wearable”

Comme je l’ai évoqué sur Superception (lire notamment ici et ici), les technologies “wearable1 (accessoires ou vêtements connectés à Internet) ne connaissent pas un décollage fulgurant.

Une étude réalisée par Nielsen en Australie permet de tracer le portrait des (trop rares) adeptes de ces équipements.

(CC) Global Panorama

(CC) Global Panorama

Ils sont :

  • plutôt jeunes : 38% des familles concernées ;
  • pas forcément nantis : un utilisateur sur cinq appartient à un ménage gagnant plus de 150 000 dollars par an ;
  • fans de fitness : 81% sont plus enclins à aller dans une salle de sport au moins une fois par mois ;
  • attachés à leur image : 46% ont plus de chances de payer un supplément pour acheter des produits leur permettant de projeter l’image qu’ils souhaitent véhiculer ;
  • sensibles aux informations disponibles autour d’eux : 49% recherchent activement des informations relatives aux entreprises et produits sur le web et près des trois quarts sont conscients des publicités qui peuplent leur environnement ;
  • connectés sur les réseaux sociaux avec les marques de santé et/ou beauté (61% plus que la moyenne des consommateurs).

1 L’utilisation d’un terme anglais est loin d’être idéale mais les traductions françaises qui prévalent le sont encore moins : “portable” peut aussi bien faire référence aux appareils mobiles qu’aux technologies qui peuvent être portées sur soi et “mettable” est remarquablement laid.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo