Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Lecture : “The Art of Being Unreasonable: Lessons in Unconventional Thinking” par Eli Broad (2012, 192 pages)

Une réalisation aussi singulière que son auteur : un grand livre signé par un PDG à la retraite.

Eli Broad fut la première personne à bâtir ex nihilo deux entreprises classées parmi les 500 plus grandes sociétés américaines, et ce dans deux industries différentes. Il utilisa ensuite les 6 milliards de dollars de fortune personnelle ainsi constituée pour aider à créer le Musée d’art contemporain de Los Angeles, réunir l’argent nécessaire à la construction du magnifique Walt Disney Concert Hall de Los Angeles, oeuvrer à la réforme des écoles primaires et secondaires américaines, financer la recherche biomédicale et rénover le centre historique de Los Angeles.

Son ouvrage prodigue des conseils passionnants en matière de business et de management.

C’est l’une des toutes meilleures biographies de dirigeant d’entreprise qu’il m’ait été donné de lire – et j’en lis beaucoup.

Ce livre est très rythmé, conjugue anecdotes de la vie réelle et principes déraisonnables et couvre les activités d’Eli Broad dans la création et la direction d’entreprise comme dans la philanthropie. Un ouvrage à ne pas manquer !

NOTE : A.

Un commentaire sur “Lecture : “The Art of Being Unreasonable: Lessons in Unconventional Thinking” par Eli Broad (2012, 192 pages)”

› Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo