Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Nike gâche le retour de Tiger Woods au sommet

La publicité la plus contre-productive de l’année.

Il y a quelques jours, Tiger Woods remportait son cinquième tournoi de l’année et redevenait numéro un mondial, une place qu’il avait perdue, en raison de ses frasques extra-conjuguales révélées en 2009, après l’avoir occupée durant 281 semaines consécutives.

Son équipementier, Nike, célébra ce retour au firmament avec une publicité qui proclame “la victoire arrange tout” (voir ci-dessous).

(CC) Nike

Cette publicité représente le gigantesque gâchis d’une magnifique opportunité.

En premier lieu, son message est doublement contradictoire avec la propre communication de Nike :

  • la marque a toujours promu des valeurs ne se limitant pas à la seule victoire, y compris dans le choix de ses ambassadeurs ;
  • elle a rompu avec Lance Armstrong précisément parce que la victoire ne justifie pas tout, n’arrange pas tout.

En second lieu, cette publicité laisse de côté la plus belle histoire que la marque pouvait raconter à l’occasion de la renaissance de Tiger Woods : celle de la rédemption d’un sportif qui, après être tombé à la 58ème place mondiale, a soigné son ego, soigné son physique meurtri par des années de domination mondiale, soigné son jeu et est revenu d’entre les champions morts.

Cette histoire est d’autant plus belle que le retour de Tiger Woods coïncide à quelques jours près avec l’annonce de sa romance avec l’une des championnes les plus respectées du sport planétaire, la skieuse Lindsey Vonn*.

Le message de Nike aurait donc dû être : Tiger Woods est tombé parce qu’il ne savait plus aimer, il renaît de ses cendres parce que Lindsey lui a réappris à aimer.

Lindsey Vonn et Tiger Woods – (CC) Lindsey Vonn

Seul petit problème de mon message : la géniale skieuse de vitesse est sous contrat avec Under Armour, l’un des principaux concurrents de Nike.

Est-ce la raison pour laquelle la plus belle opportunité de communication sportive de l’année a été gâchée ?

* Je ne résiste pas au plaisir de vous énoncer le palmarès de ma skieuse favorite : championne olympique de descente, quatre coupes du monde générales, dont trois consécutives, six coupes du monde consécutives de descente, quatre coupes du monde consécutives de super G, trois coupes du monde consécutives du combiné, des victoires en coupe du monde dans les cinq disciplines (descente, super G, géant, slalom et combiné) et 59 victoires au total en coupe du monde (troisième score de l’histoire du ski, hommes et femmes confondus).

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo