Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le marché français de la publicité reprend quelques couleurs

Sa contraction devrait être inférieure en 2015 à ce qu’elle fut en 2014 et il devrait repartir à la hausse l’an prochain.

Selon eMarketer, le marché français total de la publicité devrait baisser de 0,1% en 2015 après une décroissance de 1,1% l’an passé. Son essor en 2016 devrait être des plus modestes (0,74%) mais il amorcerait un développement pluriannuel.

La France est moins performante que le marché mondial, lequel devrait croître de 5,7% cette année. Seuls trois pays analysés par eMarketer devraient fléchir davantage que la France : le Chili, la Finlande et la Norvège. La France devrait cependant demeurer le septième plus grand marché publicitaire de la planète jusqu’en 2016, avant d’être dépassée par l’Indonésie.

eMarketer

Sans surprise, le numérique est le segment le plus dynamique du marché français avec une progression de 5,9% en 2015. Cela place pourtant notre pays en queue de peloton. La croissance mondiale moyenne dans ce domaine est en effet de 18%.

Au sein du marché français de la publicité numérique, le mobile se taille la part du lion avec une croissance de 57,8%. En revanche, la presse écrite et la radio devraient continuer de décliner au moins jusqu’en 2019.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo