Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Crash d’un Boeing à San Francisco : les deux tweets de l’année

Une nouvelle illustration du rôle que j’attribue à Twitter.

Hier soir (heure française), un Boeing 777 de l’excellente compagnie aérienne sud-coréenne Asiana Airlines a semble-t-il manqué son atterrissage puis pris feu à côté de la piste de l’aéroport de San Francisco. Deux personnes sont mortes parmi les 307 passagers et membres d’équipage, ce qui paraît miraculeux lorsqu’on voit les images de l’avion significativement détruit par les flammes.

Les médias du monde entier ont vite rendu compte de l’accident, les chaînes d’information y consacrant pour la plupart d’entre elles des éditions spéciales. J’ai passé la soirée devant CNN, iPad en main afin de comparer en temps réel la couverture de l’événement sur la grande chaîne et le réseau de micro-blogging.

En effet, malgré les dénégations de ses dirigeants (lire ici), j’emploie bien le terme de “média” à propos de Twitter. Les lecteurs de Superception savent que je promeus depuis toujours l’idée que Twitter est non seulement un média mais, mieux encore, l’agence d’information du 21ème siècle (lire notamment ici, ici et ici), une agence qui présente deux différences avec les agences de presse du 20ème siècle (Agence France Presse, Associated Press, Bloomberg, Reuters…) : Twittter ne diffuse pas ses dépêches qu’aux seuls professionnels mais informe aussi directement le grand public et il n’est pas seulement alimenté par le travail des journalistes professionnels mais aussi par les témoignages du grand public.

Et c’est ce que démontre une nouvelle fois le tweet mis en ligne hier soir par un auteur britannique voyageant au-dessus des Etats-Unis (et disposant de WiFi à bord de l’avion dans lequel il se trouvait) pendant que l’accident du Boeing d’Asiana Airlines se déroulait : “ils ne nous ont pas encore dit officiellement sur cet avion pourquoi nous ne volons pas vers l’aéroport de San Francisco (SFO). Mais nous nous passons l’information entre nous. Merci Twitter“.

@neilhimself

Ce tweet illustre la puissance médiatique de Twitter qui parvient à informer directement le grand public en contournant les restrictions les plus fortes mises en place pour retenir des informations : qui aurait pu croire il y a quelques années encore que les passagers d’un avion pourraient un jour recevoir directement des nouvelles sur le trafic aérien que leur pilote ne souhaite pas leur communiquer ?

Tout aussi étonnant, Neil Gaiman a pu voir durant son propre voyage les photos prises par les passagers du vol d’Asiana Airlines qui ont mis en ligne sur les réseaux sociaux des clichés qu’aucun journaliste n’aurait pu réaliser (cf. l’exemple ci-dessous extrait du compte Twitter de David Eun). Ces deux tweets illustrent les deux spécificités de Twitter comme agence d’information que j’évoquais : émission directe vers le grand public, transmission directe d’informations par le grand public.

(CC) David Eun

(CC) David Eun

In fine, j’ai bénéficié hier soir de davantage d’informations importantes et de première main sur Twitter que sur CNN. Je ne considère pas pour autant que les citoyens qui ont témoigné sur les réseaux sociaux de ce qu’ils vivaient soient des journalistes (lire ici et ici). Mais que Twitter soit un média, cela ne fait aucun doute à mes yeux.

Un commentaire sur “Crash d’un Boeing à San Francisco : les deux tweets de l’année”

› Ajouter un commentaire

Bonjour,
Quel est, fondamentalement, l’intérêt de connaître l’information du crash dans cette situation? Les informations à connaître pour ceux qui restent en l’air sont : “où” et “quand ” vais-je atterrir? Cela dans un souci d’organisation personnel. Ces informations seront fournies de manière absolument fiables par le pilote de l’avion. Qu’aurait apporté ce média au cours des événements du 11/09? Une panique généralisée dans tous l’espace aérien des Etats-Unis?

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo