Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

BuzzFeed invente un nouveau concept hybride de média

Le groupe technologique de médias.

Hier soir, le célèbre fonds d’investissement de la Silicon Valley Andreessen Horowitz a annoncé qu’il investissait 50 millions de dollars dans BuzzFeed. Il s’agit du cinquième tour de table financier réuni par le site ; il dépasse le montant cumulé (46,3 millions de dollars) des quatre financements précédents.

Surtout, il porte, selon une source du New York Times, la valorisation de BuzzFeed à 850 millions de dollars, une valeur que l’on ne peut s’empêcher de comparer aux 250 millions de dollars payés par Jeff Bezos lorsqu’il avait acquis The Washington Post. Cette appréciation doit également être mise en regard des discussions qui auraient eu lieu il y a quelque temps entre BuzzFeed et le groupe Walt Disney pour une acquisition de celui-là par celui-ci, négociations qui auraient achoppé en raison du montant (1 milliard de dollars) exigé par la start-up.

Il faut dire que BuzzFeed attire en moyenne 150 millions de visiteurs uniques par mois et est profitable, une combinaison très peu fréquente dans l’univers médiatique actuel.

J’ai évoqué à plusieurs reprises sur Superception la remarquable évolution de BuzzFeed des gifs animés de chats au journalisme de qualité. Aujourd’hui, avec ce nouveau financement, il me semble que l’ambition affichée par BuzzFeed est de créer un concept entrepreneurial hybride : un groupe technologique de médias, mi-groupe technologique, mi-média.

Cette ambition repose sur deux piliers : les contenus du site et sa plate-forme technologique.

Commençons par les contenus.

Ainsi que je l’ai souvent relaté sur Superception, BuzzFeed n’a cessé d’étoffer son équipe éditoriale et de développer son offre de contenus depuis deux ans et demi. Dans l’article qu’il a écrit sur son blog, Chris Dixon, l’associé d’Andreessen Horowitz en charge de l’investissement du fonds dans BuzzFeed, évalue l’équipe éditoriale du site à plus de 200 membres. Même si cela représente 1 000 personnes de moins que l’escouade journalistique du New York Times, cela constitue une force de frappe qui compte et qui commence à faire ses preuves en termes de reportage et d’analyse.

Ainsi, Marc Andreessen, l’un des deux patrons du fonds éponyme, donnait-il hier soir sur Twitter, après avoir annoncé sa fierté d’avoir investi dans BuzzFeed (voir ci-dessus), quelques exemples des références journalistiques récentes du site sur le crash de l’avion de Malaysian Airlines en Ukraine, le conflit en Syrie, le rôle des Etats-Unis dans le marché parallèle de l’armement, la montée en puissance des femmes dans la politique rwandaise et la stratégie géopolitique de Vladimir Poutine.

Les 50 millions de dollars injectés par Andreessen Horowitz vont notamment permettre à BuzzFeed* de créer de nouvelles sections de contenu sur le site, d’ouvrir des bureaux l’an prochain en Allemagne, en Inde, au Japon et au Mexique et de développer “BuzzFeed Distributed”, une équipe de vingt créateurs de contenus destinés à d’autres plates-formes que BuzzFeed (Tumblr, Instagram, Snapchat…) afin d’accroître encore l’audience du Groupe au-delà de son seul site.

BuzzFeed va également transformer son équipe vidéo, l’une des composantes essentielles de son succès sur le web social, en “BuzzFeed Motion Pictures” avec la mission de créer une gamme de contenus allant des vidéos de 6 secondes pour Vine aux émissions de 22 minutes et aux longs métrages. Dans un premier temps, ces productions seront diffusées sur BuzzFeed et YouTube mais certaines d’entre elles pourraient ensuite être distribuées par les circuits plus classiques d’Hollywood.

BuzzFeed voit donc bien plus loin que son site et compte devenir un groupe de médias complet.

Chris Dixon, associé du fonds Andreessen Horowitz et nouveau membre du Conseil d’Administration de BuzzFeed - (CC) TechCrunch

Chris Dixon, associé du fonds Andreessen Horowitz et nouveau membre du Conseil d’Administration de BuzzFeed – (CC) TechCrunch

Mais, à la différence des autres groupes de médias, BuzzFeed se conçoit également comme un groupe technologique. Dans ce domaine, les investissements de la start-up ne sont pas moins importants que dans ses contenus.

J’ai retrouvé ce que Jonah Peretti écrivait à ce sujet dans son mémo à ses collaborateurs du 3 mars dernier : “la technologie a remplacé les monopoles de diffusion – qu’ils soient fondés sur une localisation géographique ou sur la détention d’ondes – comme atout concurrentiel pour les médias”.

BuzzFeed a notamment créé son propre système de gestion de contenus (CMS), son propre système de gestion et d’analyse de données et, désormais, son propre système de publicité native. Le site, qui compte une équipe technique de plus de 100 personnes, a également réussi à manager les enjeux techniques générés par l’augmentation vertigineuse de son trafic beaucoup mieux que d’autres stars du web – je pense notamment à Twitter. Last but not least, il s’est positionné techniquement de manière unique sur les deux plates-formes qui comptent aujourd’hui : le web social (75% du trafic redirigé vers BuzzFeed proviennent des réseaux sociaux) et le mobile.

L’investissement d’Andreessen Horowitz va notamment permettre à BuzzFeed de mettre en place un incubateur interne pour favoriser le développement de nouvelles technologies et d’envisager quelques acquisitions.

Dans son article, Chris Dixon assimile BuzzFeed à Tesla, Uber et Netflix, des start-ups qui transforment les industries dont elles relèvent en contournant leurs acteurs historiques. Cette comparaison me semble bien rendre compte de l’impact potentiel de BuzzFeed dans les dix prochaines années grâce à son modèle hybride de groupe technologique de médias.

* L’Entreprise doit donner plus de détails cette nuit sur ses projets.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo