Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Comment adapter vos méthodes de management aux milléniaux ?

Le nouveau coach de l’équipe de football américain des San Francisco 49ers nous livre un éclairant exemple.

Jim Tomsula, 47 ans, gère sa première intersaison comme entraîneur des 49ers. Il en a profité pour effectuer des changements dans ses méthodes de travail afin d’améliorer son management des milléniaux – au sens large du terme* – qui constituent l’essentiel de son effectif de joueurs.

Tomsula et son équipe consultèrent donc des spécialistes, dont des chercheurs de l’Université de Stanford voisine, pour mieux comprendre comment les milléniaux apprennent. Il comprit ainsi notamment que les jeunes adultes ont une capacité d’attention plus courte que leurs aînés mais sont plus doués qu’eux pour les activités multi-tâches et qu’ils sont accros à leurs smartphones.

Le nouveau stade des 49ers, le Levi's Stadium, à Santa Clara - (CC) Matthew Roth

Le nouveau stade des 49ers, le Levi’s Stadium, à Santa Clara – (CC) Matthew Roth

Le coach adapta ses méthodes en fonction de ces données :

  • alors que les réunions avec les joueurs – pendant lesquelles la stratégie est mise au point et les adversaires sont analysés – duraient deux heures sans interruption, il les transforma en quatre parties de 30 minutes interrompues par des pauses de 10 minutes permettant aux joueurs “d’avoir leur dose de smartphone. C’est une méthode applicable facilement dans toutes les équipes qui comptent des milléniaux ;
  • au lieu de transmettre les plannings des réunions par courrier aux joueurs, il leur envoie désormais des invitations électroniques. C’était un changement inquiétant pour Tomsula car le fait de manquer une réunion d’équipe constitue une offense majeure pour un joueur et il craignait qu’un bug informatique ne cause des problèmes. Il se trouve que, depuis que cette innovation a été mise en place, aucun joueur n’a raté une seule réunion ;
  • les vidéos (des joueurs filmés pendant l’entraînement et des équipes adverses) sont désormais téléchargées par les joueurs sur leurs tablettes avant les réunions et les livrets tactiques** comportent désormais des clips vidéo, ce qui correspond à l’apprentissage par l’image que favorisent les milléniaux ;
  • mais, in fine, la plus grande évolution, concerne le style pédagogique employé par les coaches : il doivent être rapides et aller directement à l’information-clé sans détour.

Quant à Jim Tomsula, il fait l’effort de participer une fois par semaine à une réunion avec son équipe numérique et vidéo pour apprendre à se servir de nouvelles technologies et applications mobiles que ses joueurs utilisent.

* Le terme “milléniaux” fait référence à la génération Y mais il est aussi employé par certains pour évoquer les générations Y et Z. Les membres de la génération Y sont nés entre 1976 et 1994 et ceux de la génération Z depuis 1995.

** Dans le football américain, la grande majorité des actions de jeu sont définies et codifiées en avance.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo