Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La différence entre gagner et réussir

Quelques coaches sportifs américains ont développé des philosophies de management si brillantes (et fructueuses pour les équipes qu’ils ont encadrées) qu’ils sont devenus de véritables gourous corporate outre-Atlantique.

J’ai déjà évoqué sur Superception (lire ici, ici et ici) le cas de Bill Walsh, le coach légendaire de l’équipe de football américain des San Francisco 49ers.

Une autre figure illustre est John Wooden (1910-2010), qui mena l’équipe de basket de l’Université de Los Angeles (UCLA) à 10 titres nationaux sur une période de 12 ans dans les années 1960 et 1970.

Dans une conférence TED (voir la vidéo ci-dessus), Wooden présenta sa philosophie.

Il y explique notamment :

La paix de l’esprit ne peut être atteinte que grâce à la satisfaction personnelle d’avoir tout donné.

Si vous consentez les efforts pour accomplir la meilleure performance dont vous êtes capables en améliorant la situation à laquelle vous êtes confrontés, je considère que vous avez réussi. Personne d’autre que vous ne peut en juger.

Il s’agit de la même logique pour la distinction entre caractère et réputation. Votre réputation est la manière dont vous êtes perçu. Votre caractère est ce que vous êtes vraiment, ce qui est beaucoup plus important“.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo