Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les évaluations de consommateurs ont de plus en plus d’influence sur le web

Une étude de BrightLocal montre que 68% des internautes américains font davantage confiance aux magasins et établissements lorsque ceux-ci bénéficient de revues positives sur Internet.

Cela représente une évolution significative par rapport à 2010, lorsque 55% des internautes se fiaient aux évaluations des consommateurs.

45% des personnes interrogées affirmaient alors ne pas prêter attention ou ne pas être influencées par les avis mis en ligne par les internautes, contre 32% aujourd’hui.

En outre, seulement 7% des internautes cherchaient à un rythme presque quotidien des informations sur des magasins ou établissements locaux en 2010, contre 14% aujourd’hui. Sur la même période, la proportion de ceux qui effectuent des recherches chaque semaine est passée de 9% à 17%.

(CC) springwools

(CC) springwools

La première action suscitée par la lecture de revues positives est l’exploration du site Internet du magasin ou de l’établissement concerné (48%) avant même la visite du commerce lui-même (23%), ce qui souligne l’importance de la présence sur le web des boutiques de quartier.

Last but not least, leurs sites Internet doivent être conçus pour des usages mobiles. En effet, 38% des internautes lisent des évaluations de magasins locaux sur leurs mobiles dans un navigateur et 24% le font aussi sur leurs mobiles mais dans des applications – les deux pratiques ne sont d’ailleurs pas exclusives l’une de l’autre.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo