Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les conjoints sont-ils pertinents dans le débat politique ?

La France et les Etats-Unis apportent une réponse différente à cette question.

Lors du dix-neuvième débat télévisé entre candidats à la primaire républicaine diffusé sur CNN il y a quelques jours, le journaliste Wolf Blitzer demanda aux quatre concurrents en quoi leur épouse serait qualifiée pour être première dame.

Ils répondirent en mettant en exergue leurs qualités propres :

  • Newt Gingrich ne rappela naturellement pas que Callista est sa troisième épouse mais il insista sur ses talents musicaux et cinématographiques qui lui permettraient de promouvoir le développement artistique à la Maison-Blanche ;
  • Ron Paul expliqua que son épouse et lui sont mariés depuis 54 ans, qu’ils ont cinq enfants et 18 petits-enfants et que Carol a écrit un livre de recettes culinaires ;
  • Mitt Romney présenta son épouse comme une combattante, diagnostiquée avec la sclérose en plaques en 1998 et avec un cancer du sein plus récemment, qui serait capable, à la Maison-Blanche, de représenter celles et ceux qui luttent contre la maladie. Il souligna aussi qu’Ann s’est engagée toute sa vie auprès des jeunes pour qu’ils se marient avant d’avoir des enfants afin d’éduquer ceux-ci dans le meilleur milieu familial possible ;
  • dans le propos le plus émouvant, Rick Santorum rendit hommage à son épouse, la mère de ses huit enfants (dont un décédé en bas âge), la présentant comme son “héros”. Infirmière avant de se consacrer à l’éducation de leurs sept enfants, dont une petite fille handicapée, Karen a aussi écrit un livre consacré au bébé qu’ils ont perdu.

Wolf Blitzer – (CC) studio08denver

Ce passage du débat, dans lequel on retrouve certaines valeurs chères aux Républicains, est aujourd’hui inimaginable dans un affrontement présidentiel en France. Il faut dire que, chez nous, le rôle des premières dames est moins important qu’aux Etats-Unis où, même si toutes ne prennent pas à bras-le-corps des dossiers majeurs comme le fit Hillary Clinton avec la réforme de l’assurance-maladie, elles doivent devenir publiquement les championnes d’une (ou plusieurs) cause(s).

Incidemment la première cause dont elles sont les championnes, apprenant à cette occasion leur rôle public, est leur candidat de mari pour lequel elles font de plus en plus campagne, cet engagement médiatique culminant avec la convention. Le candidat présidentiel de chaque parti est alors proclamé et soutenu par un discours millimétré de son épouse devant plusieurs dizaines milliers de spectateurs et plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs.

En France, le rôle des premières dames tient davantage de la représentation alors que, outre-Atlantique, il s’apparente à l’action politique par procuration. Mais, dans les deux cas, les premières dames compensent l’absence de pouvoir de décision par celui d’influence sur leurs conjoints. Même si elle fait plus potiche en France qu’en Amérique, la première dame est donc loin d’être insignifiante quel que soit son territoire électoral.

C’est pourquoi on devrait, à mon sens, se rapprocher en France de la méthode américaine et s’intéresser davantage à nos premières dames potentielles. Cela nous permettrait peut-être de mieux anticiper les surprises que toutes les récentes épouses présidentielles nous ont réservées en matière de perception comme de choix politiques.

Un commentaire sur “Les conjoints sont-ils pertinents dans le débat politique ?”

› Ajouter un commentaire

Réflexion très intéressante. j’aurai bien aimé avoir ton analyse détaillée de chaque conjoint des principaux candidats de ces présidentielles 2012 🙂 Maxime

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo