Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La leçon d’innovation de l’entrepreneur le plus brillant du monde

Nul autre qu’Elon Musk.

Cette nuit, lors de la conférence D11 dont je vous parlais déjà hier, il fit une intervention enthousiasmante d’intelligence, de passion et d’audace, presque tout l’inverse de Tim Cook avant-hier.

Elon Musk évoqua pêle-mêle sa révolution du marché de l’automobile avec Tesla Motors, son projet d’installer une colonie humaine permanente sur Mars avec SpaceX et ses réflexions sur l’invention d’un nouveau mode de transport ultra-rapide pour relier les grandes métropoles – l’hyperloop qu’il définit comme “un mix entre le Concorde, un canon électrique et un jeu de hockey sur coussin d’air“.

Je professe sur Superception qu’Elon Musk est l’entrepreneur le plus étonnant de notre époque et ce fut une nouvelle fois évident la nuit dernière. Lors de la session de questions-réponses, l’investisseur et entrepreneur Shervin Pishevar lui dit d’ailleurs qu’il insuffle le souffle visionnaire qui était auparavant offert par Steve Jobs – incidemment, la vision de Musk concerne des sujets bien plus avant-gardistes que l’iPhone et l’iPad. Et Chris Anderson, le fondateur des conférences TED, écrivit sur Twitter : “vous pouvez plaider qu’Elon Musk est le plus grand entrepreneur vivant au monde“.

Ce n’est pas moi qui dirai le contraire. Je trouve d’ailleurs qu’il y a peu d’activités plus stimulantes intellectuellement que d’écouter Elon Musk (régalez-vous avec la vidéo ci-dessous).

Au cours de cette interview, Elon Musk donna également un conseil aux entrepreneurs :

Je recommanderais aux gens d’envisager des secteurs à l’extérieur d’Internet. Il y a beaucoup d’opportunités dans d’autres industries, en particulier celles qui ont été dominées par un monopole, un duopole ou une oligarchie. L’innovation vient des nouveaux entrants. Lorsqu’une industrie n’a pas de nouveaux entrants, elle en vient à manquer d’innovation. Cela crée des opportunités pour de nouveaux acteurs de changer les choses“.

Cette conviction a animé le parcours d’Elon Musk qui, après avoir contribué à la création de PayPal et fait fortune, bifurqua de l’Internet vers la voiture électrique (Tesla Motors), l’exploration spatiale (SpaceX) et l’énergie solaire (SolarCity).

Le conseil prodigué par Musk ne s’applique d’ailleurs pas uniquement aux entrepreneurs. Il est également pertinent pour les entreprises établies. En effet, leur développement ne réside pas uniquement dans les segments de marché sur lesquels elles sont déjà présentes. Il peut provenir de l’exploration de nouveaux territoires.

Il me semble même que cette approche peut apporter une solution partielle au “dilemme de l’innovateur” – l’incapacité des inventeurs d’une technologie à imaginer sa remplaçante – mis en exergue par Clayton Christensen.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo