Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Pourquoi Facebook donne moins de liberté à ses membres que Twitter

Question de philosophie.

Facebook a annoncé une nouvelle modification de l’algorithme qui génère les flux de messages sur nos “murs”. L’objectif est de promouvoir, parmi les 1 500 contenus que Facebook peut nous montrer chaque jour, ceux mis en ligne par des publications de qualité au détriment des mèmes* hébergés sur des sites bas de gamme**. Les utilisateurs du premier réseau social mondial privilégient en effet ceux-là sur ceux-ci.

Parallèlement, Facebook a amélioré son système de recommandations afin que soient désormais présentés sur notre “mur” des contenus ressemblant à ceux que nous avons déjà appréciés (i.e. cliqués, aimés et/ou partagés).

L'exemple de contenu qualitatif présenté par Facebook - (CC) Facebook, The Atlantic

L’exemple de contenu qualitatif présenté par Facebook – (CC) Facebook, The Atlantic

Ces changements relèvent des efforts accomplis par le réseau de Mark Zuckerberg pour à la fois devenir la référence incontestable d’Internet en matière de redirection de trafic (lire ici) et mieux concurrencer Twitter dans le domaine du suivi de l’actualité (lire ici).

En clair, Facebook se contente de moins en moins de son rôle de réseau social privé et veut devenir LE réseau social tout-en-un.

Mais il demeure une différence de taille entre les faux jumeaux : alors que Twitter donne une liberté totale à ses membres (qui peuvent lire et partager tous les contenus qu’ils veulent), Facebook donne une liberté totale à ses ingénieurs de régir l’expérience de ses utilisateurs à travers les changements apportés régulièrement à son algorithme.

La course des deux réseaux sociaux à la monétisation est ainsi fondée sur une philosophie différente : l’assistance de l’intelligence artificielle pour Facebook (à l’instar de Google), la primauté de l’approche individuelle pour Twitter (à l’instar de 4chan).

C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles Twitter est plus difficile à appréhender pour les débutants que Facebook.

* Elément (le plus souvent une photo) largement repris et décliné sur le web.

** Tels que memecenter.com.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo