Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Netflix : un exemple de marketing personnalisé rendu possible par le “big data”

Votre entreprise exploite-t-elle pleinement cette révolution ?

Alexis C. Madrigal, excellent journaliste au sein de The Atlantic, a décodé la stratégie marketing de Netflix, cette entreprise spécialisée dans la distribution de programmes à la demande en flux (streaming) sur Internet qui compte 40 millions d’abonnés.

Sa stratégie marketing de la personnalisation extrême est fondée sur une base de données sans équivalent de (presque) toutes les productions d’Hollywood patiemment mise au point : Netflix a classé films et séries télévisées en 76 897 genres !

Pour ce faire, des équipes de l’Entreprise ont été formées à qualifier ces productions avec une multitude de notes et d’étiquettes (“tags“) définies dans un guide de 36 pages. Ainsi les programmes sont-ils par exemple caractérisés en fonction de la valeur morale de leur héros, du degré de leur nature romantique et de leur humeur triste ou heureuse. Tous leurs personnages, lieux et rebondissements sont également étiquetés.

(CC) Photo Giddy

(CC) Photo Giddy

Cette approche confère trois avantages à Netflix :

  • elle lui permet de proposer des recommandations de contenus à visionner extrêmement personnalisées à ses abonnés afin qu’ils passent le plus de temps possible devant ses programmes ;
  • elle guide la production de ses séries originales (“House of Cards“, “Orange Is The New Black“…) afin qu’elles collent aux goûts du public répertoriés dans sa base de données ;
  • comme le souligne Felix Salmon dans un article publié sur Reuters consécutivement à celui d’Alexis Madrigal, cette approche permet également à Netflix de compenser le fait que sa bibliothèque de contenus est limitée quantitativement en la rendant la plus attractive possible aux yeux de ses abonnés.

Une telle personnalisation ne serait pas possible sans l’avènement du “big data“. En démultipliant le volume de données qui peut être traité, cette révolution technologique génère un changement qualitatif – et non seulement quantitatif – des possibilités d’analyse et d’action qui nous sont offertes dans tous les domaines (recherche, industrie, marketing…).

Aujourd’hui, chaque entreprise doit se demander comment elle peut tirer parti du “big data” pour atteindre le niveau de satisfaction client visé par Netflix.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo