Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

A quand la disparition du navigateur Internet sur les smartphones ?

La nouvelle frontière des applications mobiles : rien de moins que la télévision.

Flurry, une entreprise spécialisée dans le recueil et l’analyse des données d’utilisation de 1,3 milliard de mobiles à travers le monde, vient de publier des statistiques témoignant d’une évolution qui semble presque inexorable : la banalisation, voire la disparition à terme, du navigateur sur les smartphones.

Notre bon vieux navigateur est cannibalisé par les applications mobiles : sur 2h42 passées en moyenne sur leur gadget favori par les propriétaires de smartphones, les applications représentent désormais 2h19 et les navigateurs seulement 23 minutes. Comme le montre le graphe reproduit ci-dessous, l’évolution enregistrée en un an s’est clairement faite au détriment de l’Internet mobile.

Flurry

Je suis la mutation de nos usages mobiles depuis l’origine de Superception et j’expliquais il y a un an ses conséquences en termes de marketing.

Cette mutation est tellement rapide que, aujourd’hui, le temps passé quotidiennement sur les applications mobiles s’approche de celui consacré à la télévision et que l’industrie des applications mobiles est au moins deux fois plus grande (en chiffre d’affaires) que celle de la musique (source : Horace Dediu).

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo