Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La solution aux problèmes d’authentification des photos numériques

Une avancée potentiellement importante pour le journalisme professionnel et citoyen.

Le site Internet de l’école de journalisme Poynter évoque un nouveau service, Izitru (“is it true?”), qui permet de certifier la véracité des photos numériques. Un tel outil pourrait notamment s’avérer très utile pour les journalistes lorsqu’il s’agit de vérifier qu’une image – qu’elle provienne d’une source officielle ou d’un journaliste citoyen – est sincère.

Il suffit à cet égard de se rappeler le célèbre incident intervenu en 2008 lorsque l’agence de presse officielle iranienne avait diffusé une photo, grossièrement “photoshopée”, d’un tir simultané de quatre missiles, ce qui aurait alors constitué une première pour le régime.

Cette photo avait été reprise par l’AFP, The Los Angeles Times et une kyrielle de grands médias avant d’être dénoncée comme une supercherie par des internautes. En fait, l’Iran n’avait tiré que trois missiles et copié-collé l’un des trois pour créer le quatrième sur l’image…

Aujourd’hui, comme le montre encore l’exemple de la vraie-fausse photo diffusée sur les réseaux sociaux pour illustrer le rapt de plusieurs centaines de fillettes au Nigeria (#BringBackOurGirls), chaque image que nous voyons sur Internet est sujette à caution.

Réelle ? Retouchée ? Il est de plus en plus difficile de se faire une idée avec la rapidité de propagation des contenus et l’amélioration constante des logiciels de correction photographique. En outre, les images mises en ligne et partagées sur le web social sont de plus en plus manipulées (élagage, ajout de texte…).

Selon ses dires, Izitru est capable de distinguer un cliché original réalisé avec un appareil numérique des versions ultérieures et manipulées de cette image. L’application fonctionne avec un logiciel propriétaire et, lorsque nécessaire, la contribution de la foule numérique anonyme (crowdsourcing).

Une fois qu’une photo est authentifiée, elle bénéficie d’un label attestant de sa véracité. Celle-ci est établie non pas en fonction de la présence ou de l’absence de retouches mais de la provenance initiale de la photo.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo