Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La leçon de management de Jack Dorsey

Le co-fondateur de Twitter et Square a publié sur Internet un mémo interne qu’il avait adressé aux collaborateurs de Square en septembre 2012.

Il concerne une dérive managériale répandue dans beaucoup d’entreprises : l’utilisation illégitime du nom d’un dirigeant pour faire avancer ses projets.

Jack Dorsey - (CC) JD Lasica

Jack Dorsey – (CC) JD Lasica

Dans son mémo, Jack Dorsey décrypte à mon sens fort justement les ressorts d’une telle pratique :

Utiliser le nom d’un dirigeant pour vendre une idée a deux effets : cela diminue votre autorité et le mérite de votre idée.

Si vous devez utiliser le nom ou l’autorité d’une autre personne pour faire valoir votre point de vue, celui-ci a peu d’intérêt (et c’est en tout cas ce que vous semblez croire). Si vous êtes convaincu de la pertinence de votre idée, concentrez-vous sur le travail que vous devez accomplir pour la faire triompher. L’autorité découle naturellement du mérite et non l’inverse“.

En effet, ceux qui se croient forts parce qu’ils peuvent utiliser de manière crédible (par exemple parce qu’ils en sont proches), sinon légitime, le nom d’une personne influente révèlent en fait leur propre faiblesse.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo