Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Lecture : “The War For Late Night: When Leno Went Early And Television Went Crazy” par Bill Carter (2010, 416 pages)

Des étrangers dans la nuit.

Bill Carter est journaliste au sein du New York Times où il couvre l’industrie de la télévision.

The War For Late Night” raconte le combat entre Jay Leno et Conan O’Brien pour assurer la présentation du “Tonight Show” de NBC, l’une des trois plus grandes institutions de la télévision américaine. Conan O’Brien ressemble à un équivalent cathodique de “New Coke” et Jay Leno à une star dont l’identité est dangereusement inséparable de son travail.

Ce livre éclaire remarquablement le rôle joué par les émotions dans l’univers du business, ainsi que l’illustrent mêmement les comportements respectifs des stars et dirigeants de NBC.

The War For Late Night

Après avoir lu “Top Of The Morning” sur la bataille épique qui oppose les émissions de télévision matinales outre-Atlantique et le dépassement de “Today” (NBC) par “Good Morning America” (ABC) après quinze ans de leadership ininterrompu, il me semblait logique d’enchaîner avec la relation d’un autre fiasco de NBC, cette fois dans la programmation nocturne.

War For Late Night” est moins dramatiquement intense que “Top Of The Morning” et donc moins divertissant. Cependant, il conjugue une foule de détails et une réflexion globale dans une approche exceptionnellement instructive.

NOTE : B.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo