Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les “Live Stories”, véhicule publicitaire prometteur pour Snapchat

Les “Live Stories“, des collections de photos et vidéos créées pour rendre compte d’un événement ou illustrer un lieu, ont été lancées par Snapchat il y a un an.

Elles participent du potentiel de Snapchat que j’ai récemment décrypté.

En effet, comme Ben Schwerin, directeur des partenariats de la start-up, l’a expliqué à Re/code, les “Live Stories” attirent en moyenne une audience de 20 millions de personnes sur 24 heures. Ainsi que je l’avais relevé le mois dernier, la “Live Story” diffusée lors du festival Coachella avait généré 40 millions de vues sur trois jours, une audience qu’il convient de comparer à celle de la retransmission télévisée des Grammy Awards au moins de janvier (25 millions de téléspectateurs).

Snapchat cherche naturellement à monétiser cette audience. Les sources de Re/code affirment ainsi que l’entreprise dirigée par Evan Spiegel facture environ 2 cents en moyenne par vue pour des publicités de 10 secondes insérées dans les “Live Stories“, un montant comparable à ce qu’elle exige des annonceurs pour les publicités associées aux contenus de sa section “Discover.

Cela équivaut à 400 000 dollars pour 20 millions de vues. Afin de rendre une telle somme digeste, plusieurs marques peuvent se répartir le même espace sur 24 heures.

La "Live Story" relative à la victoire des Golden State Warriors en finale de la NBA - (CC) Snapchat

La “Live Story” relative à la victoire des Golden State Warriors en finale de la NBA – (CC) Snapchat

Chaque “Live Story” comprend quatre espaces publicitaires. Ceux qui sont placés au début des “Stories” (lesquelles se présentent comme une vidéo) sont plus chères car elles ont plus de chances d’être vues.

Snapchat promeut plusieurs “Live Stories” par jour. Ce matin, j’ai ainsi visionné une “Story” relative à la fête des pères qui m’a proposé des célébrations filmées par des membres du réseau social éphémère à travers la planète.

Certaines “Stories” sont choisies par Snapchat en fonction de l’actualité, d’autres sont proposées par des annonceurs pour un événement qu’ils aimeraient sponsoriser. Les “Live Stories” vont certainement connaître un développement plus important encore dans le cadre de la campagne présidentielle américaine qui débute actuellement.

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est donc temps de vous familiariser avec Snapchat. Il se trouve que la start-up vient de mettre en ligne sur YouTube une vidéo de son cofondateur et CEO, Evan Spiegel, expliquant sa logique et son fonctionnement :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo