Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les journalistes seront demain plus indispensables que jamais

Une nouvelle évolution menace les journalistes : leurs sources s’expriment de plus en plus directement vers le grand public. Mais cette menace pourrait être un mal pour un bien.

C’est une tendance qui commença avec les blogs et prend aujourd’hui une nouvelle ampleur avec Twitter. Or, si les acteurs de l’actualité prennent la parole sur Internet, la médiation des journalistes n’est plus nécessaire.

Lors d’une conférence sur les médias sociaux tenue à l’Université de Columbia, le spécialiste des médias du New York Times Brian Stelter a souligné que cette évolution constitue l’une des ruptures les importantes pour le journalisme depuis l’apparition d’Internet. Comme le rapporta GIGAom, Stelter la considère même comme “le défi d’une génération pour les journalistes actuels”.

Dans le passé en effet, les journalistes étaient nécessaires pour aller interviewer les acteurs de l’actualité et connaître leurs vues. L’accès à ces personnalités était un élément de valeur pour le journaliste qui en bénéficiait. Aujourd’hui, beaucoup d’entre elles ont un compte sur Twitter où elles partagent leurs opinions directement avec le grand public. Le nombre d’acteurs de l’actualité qui sont présents sur Twitter ne cesse de croître et, avec lui, le nombre de scoops qui sont révélés sur le réseau de micro-blogging.

Rupert Murdoch est l’un des derniers à avoir ouvert un compte Twitter – (CC) World Economic Forum

Même la Maison-Blanche, qui représente par nature le summum de la rigueur dans le traitement de l’information, a largement recours aux médias sociaux ainsi que je l’ai plusieurs fois évoqué sur Superception (notamment ici, iciici et ici) : Barack Obama participe à des discussions organisées en direct sur YouTube, répond à des questions posées sur Twitter durant ses meetings et a tout récemment participé à un “hangout” (chat vidéo) sur Google+.

Quelle est la conséquence de cette évolution pour les journalistes ? Pour répondre à cette question, je réaffirmerai une conviction maintes fois énoncée sur Superception (notamment ici et ici) : le rôle des journalistes dans le futur va consister de plus en plus à donner du sens à l’actualité plutôt que simplement à rendre compte de l’actualité. Les journalistes vont devoir monter dans la chaîne de valeurs pour nous aider à faire le tri et à mettre en perspective les torrents d’informations en tout genre qu’Internet déverse sur nos pauvres esprits.

C’est pourquoi je considère que les journalistes seront demain plus indispensables que jamais.

4 commentaires sur “Les journalistes seront demain plus indispensables que jamais”

› Ajouter un commentaire

Entièrement d’accord, les futurs journalistes ont “juste” à être très bons pour apporter une réelle plus-value en termes de synthèse

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo