Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le communicant, alter ego émotionnel du PDG

Un partenariat qui ne peut jamais être qu’intellectuel.

J’expliquais hier pourquoi un PDG doit manager en donnant libre cours à ses émotions.

(CC) Stéfan

(CC) Stéfan

Il se trouve que son communicant est son meilleur partenaire dans cette optique pour trois raisons au moins :

  • le communicant, qui gère les perceptions liées à l’Entreprise et à ses activités, est le manager des émotions de leurs publics ; 
  • il est le seul, avec le PDG, dont le rôle concerne à la fois tous les publics internes et externes de l’Entreprise ;
  • alors que nous nous percevons tous à travers un miroir déformant car la chose sur laquelle il est le plus difficile d’être objectif et lucide est soi-même, le communicant est ce que j’appelle “le miroir reformant” du PDG : il lui dit sans censure la manière dont il est perçu et lui fait des recommandations afin d’adapter son discours et son comportement.

C’est pourquoi, pour être vraiment efficace, le partenariat entre un PDG et son dircom ne peut pas exclusivement passer par une connivence intellectuelle.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo