Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Pourquoi les patrons détestables perdent toujours à la fin

Paul Graham est le fondateur de l’incubateur de startups Y Combinator établi au sein de la Silicon Valley. Comme le note Business Insider, les startups créées sous l’égide de Y Combinator, au premier rang desquelles Airbnb et Dropbox, représentent une valorisation cumulée de plus de 13 milliards de dollars.

Graham vient de publier un article sur son blog consacré à l’impact des patrons détestables sur leurs entreprises. J’ai abordé ce sujet récemment à l’occasion du dernier dérapage de l’un des dirigeants d’Uber.

Paul Graham - (CC) JD Lasica

Paul Graham – (CC) JD Lasica

La perspective de Paul Graham est intéressante car elle va à l’encontre de la vision en vogue dans une partie de la Silicon Valley selon laquelle, pour réussir l’extraordinaire défi que représente le développement d’une start-up, il faut se comporter en tyran amoral.

Ce n’est pas l’avis de Graham qui est animé par d’autres valeurs :

Etre méchant rend stupide. C’est pourquoi je déteste les disputes. Vous ne produisez jamais votre meilleur travail dans le cadre d’un conflit, parce que les conflits ne sont pas assez généraux : le succès dépend toujours de la situation et des gens impliqués. Vous ne vous querellez pas en invoquant de grandes idées mais en ayant recours à des ruses qui fonctionnent dans un cas particulier. Et pourtant, se disputer exige autant d’efforts que de trouver des solutions aux vrais problèmes. (…)

Les startups ne gagnent pas en étant agressives. Elles l’emportent en transcendant. Naturellement, il y a des exceptions mais, en général, pour réussir, vous devez aller de l’avant, pas vous arrêter pour vous battre.

Une autre raison pour laquelle les patrons méchants perdent est qu’ils ne peuvent pas convaincre les meilleurs talents de travailler pour eux. Ils peuvent recruter des gens qui les supporteront parce qu’ils ont besoin d’un emploi. Mais les meilleurs ont d’autres choix”.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo