Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les six types de conversation qui se déploient sur Twitter

Une cartographie précieuse pour organiser vos opérations de marketing en ligne.

The Pew Research Center vient de publier une étude sur les conversations qui se déroulent sur le site de micro-blogging. Pour ce faire, les chercheurs ont analysé le contenu mis en ligne par les utilisateurs américains de Twitter durant plusieurs années.

(CC) Jorge Quinteros

(CC) Jorge Quinteros

Ils ont ainsi identifié six types de conversation :

  • les foules polarisées : leur sujet est souvent politique et polémique. Les acteurs de ces conversations se proclament conservateurs ou libéraux (au sens américain du terme, c’est-à-dire à la gauche de l’échiquier politique outre-Atlantique). Les deux camps s’ignorent et mettent en ligne des liens vers des contenus accessibles sur le web ;
  • les foules resserrées : ces conversations se développent autour d’un hashtag (mot-clic) durant des conférences ou entre membres d’un club consacré à un hobby. Elles voient beaucoup d’interactions entre leurs protagonistes mais intègrent très peu de participants extérieurs ;
  • les communautés de marque : ces conversations sont dédiées à une marque ou une célébrité. Elles comportent peu d’échanges entre leurs membres qui se contentent de retransmettre les messages émis par la marque ou la célébrité à laquelle ils s’intéressent ;

6 Twitter conversations

  • les communautés thématiques : ces conversations sont focalisées sur un sujet d’intérêt et sont caractérisées par des échanges nourris entre leurs protagonistes ;
  • les réseaux de diffusion : ces conversations suivent les contenus partagés par une source d’information (un média ou un journaliste) et se développent autour d’un événement d’actualité ;
  • les réseaux de soutien : ces conversations fonctionnent dans le sens inverse des réseaux de diffusion car ce sont les utilisateurs de Twitter qui envoient des informations vers l’organe central de la conversation. En général, il s’agit de consommateurs qui se plaignent d’un produit ou du service d’une marque.

Naturellement, à chaque type de conversation correspond une approche marketing. C’est pourquoi il convient d’identifier le contexte dans lequel une opération sur Twitter s’inscrit avant de définir la stratégie conversationnelle la mieux adaptée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo