Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Soyons vulnérables pour mieux manager

Manager est avant tout un acte d’empathie.

J’avais évoqué dans cet article ma conviction qu’avoir souffert aide à être un meilleur leader. Une étude assez ancienne que vient d’évoquer le blog de The Harvard Business Review accrédite cette intuition.

Cette recherche a été menée en 1997 par Arthur Aron, un psychologue social de l’Université de Stony Brook (Etat de New York). Elle démontre que la vulnérabilité est peut-être le lien social le plus puissant.

Pour parvenir à cette conclusion Aron et son équipe formèrent des duos d’étudiants qui ne se connaissaient pas. Il leur fut donné 45 minutes pour se poser une série de questions mutuelles.

La première moitié des duos dut répondre à des questions factuelles et superficielles (par exemple leur émission de télévision favorite) alors que la seconde moitié reçut une liste de questions de plus en plus personnelles (e.g. le rôle de l’amour dans leur vie, la dernière fois qu’ils avaient pleuré en présence de quelqu’un) jusqu’à une dernière interrogation très intime : “de tous les membres de votre famille, quel est celui dont la mort vous affecterait le plus ?”.

(CC) TimOve

(CC) TimOve

Au terme des 45 minutes de questionnement, les participants durent noter leur proximité avec leurs interlocuteurs respectifs. Cette évaluation révéla que les duos du second groupe – ceux qui avaient répondu à des questions personnelles – avaient noué des relations beaucoup plus fortes que ceux du premier groupe.

Puis Arthur Aron compara les résultats de ces évaluations avec celles réalisées auprès d’étudiants qui n’avaient pas participé à cette expérimentation et auxquels il avait demandé d’évaluer leur proximité avec leur relation la plus intime. Il apparut alors que les participants du second groupe avait développé en 45 minutes un lien plus intense en partageant des moments de vulnérabilité que 30% des étudiants du groupe de référence ne l’avaient fait sur plusieurs années avec leurs plus proches.

L’invulnérabilité que nous voulons communiquer nous enferme dans notre estime de soi tout autant qu’elle constitue une menace pour nos interlocuteurs. Pour se rapprocher des autres, il faut accepter d’être ce que nous sommes tous, même lorsque nous assumons un rôle de management : des humains forcément très imparfaits.

Manager est avant tout un acte d’empathie.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo