Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

L’e-commerce impose une révolution des profils commerciaux

Des fonctions de plus en plus spécialisées.

Une note de Wells Fargo relatée par Business Insider indique que les grands magasins américains ont supprimé 300 000 postes entre 2002 et 2013. 63% des personnes qui ont perdu leur travail étaient des vendeurs. A l’inverse, l’emploi dans le secteur du commerce électronique a progressé de plus de 30% sur la même période.

Mais, plus intéressant encore, Wells Fargo souligne l’évolution des compétences requises au sein des entreprises qui veulent passer du commerce physique au commerce électronique.

(CC) Wells Fargo

(CC) Wells Fargo

Des missions telles que l’analyse de données et la connaissance des consommateurs – qui, toutes deux, étudient les transactions électroniques réalisées – continuent de prendre une importance croissante. Elles requièrent un degré de spécialisation supérieur à celui requis par les postes de vente traditionnels. Le graphe ci-dessus présente les compositions respectives des effectifs des commerçants électroniques et des grands magasins américains.

Selon des données publiées par Re/code, 79 des 100 premières marques de grande consommation américaines disposent d’une application mobile, dont seulement 40 offre une fonctionnalité de commerce électronique. Les entreprises qui ont franchi ce pas réalisent en moyenne 9,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires contre 5,6 milliards pour les autres.

Mais ces chiffres n’expliquent pas si ce sont les plus grandes entreprises qui ont adopté le commerce électronique ou si le commerce électronique a fait croître les marques qui l’ont généralisé.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo