Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La surinformation numérique serait-elle un mythe ?

L’image d’Epinal est que le web noie les citoyens sous un tsunami permanent d’informations de mauvaise qualité. Ce n’est pas ce qu’ils ressentent. Bien au contraire.

Tel est le principal enseignement d’un sondage réalisé par The Pew Research Center auprès d’un échantillon représentatif de 1 066 internautes américains adultes.

Les principales conclusions de cette étude se présentent comme suit :

  • 87% des participants affirment que le web et les téléphones mobiles ont amélioré leur capacité à apprendre de nouvelles choses ;
  • 72% apprécient le fait d’avoir beaucoup d’informations à leur disposition contre 26% qui disent souffrir de surinformation ;
  • 81% se sentent mieux informés grâce au numérique sur l’offre de produits et services accessible, 75% sur l’actualité nationale, 74% sur les nouvelles internationales et 72% sur la culture populaire ;
  • 72% considèrent qu’ils peuvent mieux partager leurs idées et créations avec leurs relations qu’avant la généralisation des technologies numériques ;
  • 76% estiment qu’Internet permet aux Américains moyens d’être mieux informés contre seulement 8% qui pensent qu’ils sont moins bien informés.

Pew Research Center

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo