Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La popularité des réseaux sociaux au banc d’essai

Dans un récent rapport, comScore a publié un graphe présentant les principaux réseaux sociaux en fonction de leur popularité outre-Atlantique.

Celle-ci est évaluée par deux facteurs : la taille de leur audience et le niveau de leur engagement (mesuré par le temps que leur dédient leurs membres).

comScore a construit cette cartographie (voir ci-dessous) à partir de l’étude des pratiques en ligne d’environ un million d’Américains.

(CC) comScore

(CC) comScore

La question évidente que suscite ce graphe concerne l’absence de Facebook. En fait, le premier réseau social de la planète est tellement puissant que son positionnement sur ce visuel n’aurait pas permis aux informations relatives aux autres plates-formes d’être lisibles. Elles auraient toutes été représentées par de minuscules points dans le coin inférieur gauche du graphe.

En effet, Facebook est utilisé par 81% de la population numérique américaine et génère un engagement de presque 230 milliards de minutes, soit près de 20 fois plus que le deuxième du classement en la matière, Instagram, qui se trouve être également la propriété du groupe de Mark Zuckerberg.

Pour le reste, il convient de souligner que l’excellente position de Google+ en termes d’audience s’explique non pas par son succès propre mais par le fait que Google a homogénéisé l’authentification des internautes à travers tous ses services.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo