Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les publicités vidéo plus gênantes sur mobiles que sur ordinateurs

Selon eMarketer, le marché américain de la publicité vidéo numérique devrait croître de 33,8% cette année pour atteindre un volume de 7,77 milliards de dollars, soit 13,3% du marché total de la publicité numérique. Parallèlement, le marché de la publicité vidéo mobile devrait progresser de 70,4% pour s’établir à 2,62 milliards de dollars. En 2019, la publicité vidéo numérique recueillera 14,38 milliards de dollars outre-Atlantique, dont 6,86 milliards investis sur mobiles.

Les publicités vidéo numériques génèrent une excellente mémorisation comme le montre une étude réalisée par AOL au premier semestre 2015 auprès d’internautes américains âgés de 13 à 54 ans qui visionnent des vidéos numériques au moins une fois par mois : 84% des personnes interrogées se souvenaient des publicités vues sur tablettes, 83% de celles regardées sur smartphones et 82% de celles visionnées sur PC.

Le développement des usages vidéo sur mobiles ne connaît pas de répit - (CC) Kirill Kniazev

Le développement des usages vidéo sur mobiles ne connaît pas de répit – (CC) Kirill Kniazev

En revanche, le bilan est moins positif en matière d’appréciation desdites publicités. Ainsi, 75% et 73% des internautes mobiles affirmèrent avoir vu la même publicité plusieurs fois respectivement sur leur smartphone et leur tablette contre “seulement” 64% sur leur ordinateur.

Last but not least, les utilisateurs de smartphones et tablettes étaient plus enclins que les fans d’ordinateurs à se plaindre du nombre de publicités vidéo diffusées avant les vidéos qu’ils voulaient regarder. 45% des détenteurs de smartphones se plaignirent également de la longueur de ces publicités contre 38% des propriétaires de tablettes et 33% des possesseurs d’ordinateurs.

Ce n’est pas illogique lorsqu’on considère que les utilisateurs de smartphones privilégient le visionnage de vidéos plus courtes : il est vrai que voir une publicité d’une minute avant de regarder une vidéo de 15 secondes est déplaisant, et ce d’autant plus si ladite publicité est de piètre qualité.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo