Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

L’analyse des sarcasmes, nouveau champ de compétence de l’intelligence artificielle

Deux chercheurs des universités de Berkeley (Etat de Californie) et Washington (Etat de Washington) ont réalisé une étude qui fait progresser la connaissance à ce sujet.

Pour ce faire, ils ont concentré leurs recherches sur le contexte de messages mis en ligne sur Twitter. Le recours au sarcasme s’effectue en effet dans une situation spécifique aux personnes qui conversent, lesquelles partagent des informations leur permettant de comprendre l’ironie dont l’une d’entre elles fait montre.

Cette recherche montre que, en analysant le contexte des conversations en ligne – par exemple l’identité des interlocuteurs (l’élément le plus important) et le nombre de personnes auprès desquelles ils rendent public leur échange -, l’intelligence artificielle est mieux à même de reconnaître des propos sarcastiques.

(CC) StarMama

(CC) StarMama

L’algorithme au centre de cette étude fut d’abord “entraîné” à reconnaître des messages sarcastiques en scannant des tweets comprenant le hashtag (mot-clic) #sarcasm. L’apprentissage automatique (“machine learning“) lui permit ensuite de dénicher des propos sarcastiques dans des tweets dépourvus de ce hashtag. Il se révéla pertinent dans 85% des cas.

Quelles sont les applications de cette expérimentation ?

Elles concernent notamment la sécurité nationale, pour jauger les sentiments partagés sur les réseaux sociaux, et le commerce électronique, pour évaluer la sincérité des revues mises en ligne par les consommateurs.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo