Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les milléniaux sont majoritaires

Ils le sont déjà dans le monde du travail (devant la génération X) et vont bientôt le devenir dans la population globale outre-Atlantique.

Pourtant, selon une étude réalisée par The Pew Research Center, une majorité des jeunes adultes âgés de 18 à 34 ans ne s’identifient pas comme milléniaux. Seulement 40% se reconnaissent dans la génération à laquelle ils appartiennent.

C’est chez les baby boomers (les individus âgés de 51 à 69 ans) que l’identité générationnelle est la plus forte (79%). Les membres de la génération X (35-50 ans) ont un sentiment d’appartenance générationelle intermédiaire (58%).

(CC) Ray Dumas

(CC) Ray Dumas

En outre, alors que les baby boomers ont une vue positive de leur classe d’âge, les X et les milléniaux sont beaucoup plus sceptiques vis-à-vis des générations respectives auxquelles ils appartiennent. Les milléniaux sont les plus négatifs à cet égard, reprenant des qualificatifs critiques employés à leur sujet (auto-centrés, inefficaces, cupides).

A contrario, la proportion des milléniaux (39%) qui considèrent leur génération comme idéaliste est légèrement plus forte que chez les autres classes d’âge : 31% des baby boomers et 28% des X.

Ces résultats peuvent être en partie expliqués par des effets générationnels – par exemple les jeunes sont généralement plus idéalistes et ont moins de responsabilités que leurs aînés.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo