Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La leçon de management de Tim Cook

Le PDG d’Apple a accordé une interview au magazine Fast Company.

Il y expose sa vision du rôle des valeurs dans le management d’Apple héritée de Steve Jobs :

Nous changeons tous les jours. Mais notre coeur, nos valeurs demeurent les mêmes qu’en 1998, qu’en 2005, qu’en 2010. Je crois que les valeurs ne devraient pas changer. Mais tout le reste peut évoluer.

Sur certains sujets, nous aurons des vues différentes à deux ans d’intervalle ou même en l’espace d’une semaine. Cela ne nous pose aucun problème. Nous pensons même que c’est bénéfique d’avoir le courage d’admettre ces évolutions.

Steve était le meilleur au monde lorsqu’il s’agissait de changer d’avis car il n’épousait aucune position. Il n’était marié qu’avec sa philosophie, ses valeurs.

Notre volonté de changer le monde n’a pas changé. Elle demeure notre raison d’être, notre motivation pour travailler chaque jour“.

Tim Cook - (CC) The Climate Group

Tim Cook – (CC) The Climate Group

J’ai souvent expliqué sur Superception l’importance que j’accorde aux valeurs, que je considère comme la boussole ultime – consciente ou inconsciente, volontaire ou involontaire – de toute entreprise.

J’ai notamment écrit à ce sujet que

Il n’y a rien de plus important, pour une entreprise, que sa culture et ses valeurs. Elles constituent l’alpha et l’omega d’une société, son premier actif car elles déterminent tout le reste : sa vision de sa raison d’être présente et future, l’évolution de son activité opérationnelle et de ses résultats financiers, son comportement sur ses marchés, son traitement de ses collaborateurs, ses relations avec ses parties prenantes… Enfin, la culture et les valeurs sont le meilleur ferment de la cohésion interne d’une entreprise.

Aucun corps social – famille, communauté, nation… – ne pourrait vivre sans identité et sans règles de vie. Il en va de même des entreprises. C’est pourquoi les sociétés qui ne prennent pas la peine de réfléchir à leur culture et à leurs valeurs opèrent sans le savoir en fonction d’une identité et de règles de vie imposées par le hasard – hasard des individus qui influencent leur fonctionnement à travers le temps, hasard des changements internes et externes qu’elles connaissent, hasard des clients et partenaires avec lesquels elles font un bout de chemin opérationnel…

Il n’y a donc rien de plus important à mes yeux, pour un leader d’entreprise, que d’animer la culture et les valeurs du corps social qu’il dirige“.

Apple nous donne un exemple éclatant de cette approche et du succès qu’elle génère.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo