Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le progrès passe par la prise de risques

Dans “Becoming Steve Jobs: The Evolution Of A Reckless Upstart Into A Visionary Leader” (lire ma critique ici), Brent Schlender et Rick Tetzeli citent une remarque très intéressante du cofondateur d’Apple :

J’ai observé Bob Dylan quand je grandissais et je l’ai vu ne jamais se relâcher. 

Si vous regardez les vrais artistes, lorsqu’ils deviennent vraiment bons dans un domaine, ils se rendent compte qu’ils peuvent faire la même chose pour le reste de leur vie et avoir beaucoup de succès aux yeux du monde extérieur. Mais cette voie ne représente pas un vrai succès à leurs propres yeux.

C’est le moment où un artiste décide qui il est vraiment. S’il continue de prendre le risque d’échouer, il est encore un artiste. Dylan et Picasso ont toujours pris des risques”.   

(CC) David Geller

(CC) David Geller

Le progrès passe par la prise de risques, au premier rang desquels celui d’échouer. C’est vrai pour les individus comme pour les entreprises et les nations.

De même que l’enfer est pavé de bonnes intentions, le paradis est pavé de mauvaises intuitions.

Comme disait Serge Gainsbourg, un autre grand artiste qui ne cessa de se remettre en question, “je connais mes limites, c’est pourquoi je vais au-delà“.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo