Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

The Financial Times fait sa révolution

Il fait passer son site web avant son édition papier. C’est une première pour un journal de cette envergure.

De même que les Anglais exécutèrent leur roi Charles Ier, The Financial Times a décidé de supplicier son édition papier. Espérons que, à l’inverse du Commonwealth, The Financial Times ne reviendra pas en arrière…

Au cours du premier semestre 2014, l’édition papier du journal va laisser la relation de l’information immédiate à son site web pour se concentrer sur la mise en perspective de l’actualité.

Le Siège du Financial Times à Londres - (CC) Christine

Le Siège du Financial Times à Londres – (CC) Christine

Comme l’explique Lionel Barber, le patron éditorial du journal, dans le message qu’il a adressé à ses collaborateurs, “l’édition papier prendra désormais sa source sur le site web, à l’inverse de ce qui se passe aujourd’hui. (…) Et les journalistes publieront des articles aux heures de pointe de fréquentation de notre site Internet et non plus en fonction des heures de bouclage des éditions papier successives“. Incidemment, il n’y aura plus qu’une seule édition papier du FT à l’échelle mondiale.

Le journal deviendra donc une sorte de magazine quotidien, un objet du troisième type dans l’univers de la presse écrite. Cette révolution est très pertinente étant donnée la généralisation sur Internet de l’information gratuite en temps réel. J’ai assez souvent expliqué sur Superception (lire notamment ici, ici, ici et ici) que l’une des voies de sauvetage de la presse écrite résidait dans “la concurrence par le haut” de l’actualité numérique gratuite – en donnant notamment du sens à la marche du monde – pour ne pas me réjouir de cette décision.

Décidément, ce second semestre 2013 est passionnant pour les amoureux de la presse : investissements financiers (et intellectuels) majeurs de Jeff Bezos et Pierre Omidyar, révolution du Financial Times

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo